Les tortues: après les pontes...

Publié le par notraventurenguyane.over-blog.com

... vient le temps des émergences. L'émergence, c'est le moment où les bébés tortues sortent du sable.

Après la ponte, le temps d'incubation des oeufs est de 60 à 70 jours. C'est la température extérieure qui va influencer le sexe des bébés tortues. Au-dessus de 27°C, ça sera principalement des femelles, et au-dessous de 27, les bébés seront mâles pour la plupart. Après l'éclosion, les bébés doivent remonter dans le sable jusqu'à la surface. Je vous rappelle que leur maman a pondu ses oeufs à plus de 80cm de profondeur! Quand ils sont presque à la surface, ils attendent que la température du sable baisse pour enfin émerger, et tenter de rejoindre l'océan.

L'année dernière, à notre arrivée, nous avions vu des émergences de nuit. Cette année, j'aimerai en voir une tant qu'il fait jour.

Nous partons donc vers 18h00, le pique-nique dans le sac. Nous nous installons tranquillement sur la plage, avant de remarquer un attroupement un peu plus loin. Au bout de quelques secondes, les enfants, qui ont été plus rapides que nous reviennent en criant: "Des bébés, c'est des bébés!!!". Ca suffit à nous faire accélérer le pas. 

Ce sont effectivement des bébés tortues luth. L'émergence est ternimée, ils sont déjà presque tous au bord de l'eau, mais que c'est beau!!!


Emergence-Aout-2012 6712 - 2012-08-04 à 00-09-49  Emergence-Aout-2012 6713 - 2012-08-04 à 00-10-00

 

Maintenant que l'on connait la taille de leur maman, on les trouve très très petits! Même Cassandra paraît grande à côté...

 

Emergence-Aout-2012 6717 - 2012-08-04 à 00-12-33

 

Emergence-Aout-2012 6721 - 2012-08-04 à 00-13-23

 

 

 

 

 

 

 

On est super contents, mais quand même, nous avons raté l'émergence! C'est pas grave, on va retenter notre chance, un matin très tôt. Quand je dis très tôt, c'est sur la plage à 5h30... Du coup, je me suis levée toute seule, avec ma copine Béné.

Nous voilà toutes les deux, seules sur la plage, dans le noir, avec seulement une petite lampe frontale (j'ai oublié la mienne!) à la recherche d'une émergence.

Très vite, les premières lueurs du jour apparaîssent.

 

Emergence-Aout-2012 6862 - 2012-08-19 à 11-43-17

 

 

 

Les couleurs sont magnifiques, et changent très vite.

 

 

 

 

 

 

 

 

Emergence-Aout-2012 6866 - 2012-08-19 à 11-45-46

 

 

 

 

 

  Nous marchons sur la plage, en profitant de ce très beau lever de soleil, mais pas la moindre tourtue ne pointe le bout de son nez...

 


Enfin, Béné en répère une, seule, qui se dirige vers l'océan. C'est une tortue verte, je n'en avais encore jamais vu. Elle est bien plus petite que les luths.

 

Emergence-Aout-2012 6850 - 2012-08-19 à 11-35-08  Emergence-Aout-2012 6857 - 2012-08-19 à 11-36-38

 

La pauvre a encore un parcours semé d'embûches, mais elle finit par arriver toute seule au bord de l'eau

 

Emergence-Aout-2012 6845 - 2012-08-19 à 11-29-08

 

Pendant ce temps, le jour se lève

 

Emergence-Aout-2012 6872 - 2012-08-19 à 11-49-01

 

Un peu plus loin, Béné trouve un autre bébé coincé dans les herbes tout en haut de la plage... C'est aussi une tortue verte. Sa carapace est toute sèche, elle est épuisée... En principe, il est interdit de toucher aux tortues, mais si nous la laissons, elle va mourir!

Nous la déposons donc à quelques mètres de l'eau, et enfin, elle s'en va rejoindre ses frères et soeurs.

 

Emergence-Aout-2012 6877 - 2012-08-19 à 11-50-13  Emergence-Aout-2012 6881 - 2012-08-19 à 11-55-04

 

Le soleil est maintenant levé, il commence déjà à faire chaud. C'est trop tard pour une émergence... C'est raté encore cette fois, mais la promenade était très sympa.

Il y a pourtant eu de nombreuses émergences cette nuit-là. Voilà ce que l'on voyait sur la plage au petit matin: une autoroute à tortues!!!

 

Emergence-Aout-2012 6879 - 2012-08-19 à 11-51-16

 

Nous sommes donc partis trop tôt la dernière fois, et là, nous arrivons trop tard! Donc c'est décidé, la prochaine fois, on reviendra un soir après diner.

Publié dans Ballades

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article