Vie quotidienne

Publié le par notraventurenguyane.over-blog.com

Je vais vous parler un peu de notre nouvelle vie. Même la plupart des choses sont identiques à la métropole, il y a quand même quelques particularités.

 

Ici, ne cherchez pas les tarifs dans les stations essences, c'est le même prix partout ! Les prix sont fixés par arrêté préfectoral. L'avantage, c'est qu'on n'a pas besoin de chercher la station la moins chère ! Pour info, le gasoil vient de baisser, on est passé de 1,51 à 1,47 euros.

 

Dans les supermarchés, mis à part les produits locaux (liquides, comme le rhum, ou les fruits), on trouve pas mal de choses différentes de la métropole. Par exemple, les floup. Ce sont des glaces à l'eau, très agréables vu la chaleur.

Il y a aussi pas mal de jus de fruits, que tous les enfants connaissent ici: en petite bouteille, le kili bibi ; ou dans des espèces de briques, à boire avec une paille : le capri-sonne.

Autre particularité, les rayons parfois sont relativement peu remplis, voire totalement vides! La corse à côté, c'était de la rigolade.

 

 

Les cabines téléphoniques sont aussi à la mode guyanaise: elles sont en bois, très aérées; et je les trouve bien plus jolies que les boites en plastique de métropole! Je mettrai une photo prochainement; dès que j'en ai une...

 

Une chose que j'adore ici, ce sont les boites aux lettres. Il y en a certaines qui sont... comment dire...rustiques!

Ca ne doit pas être très facile d'être facteur en guyane ! C'est certainement pour ça que les facteurs ont droit chaque semaine à une journée où ils ne distribuent pas le courrier !!! Et bien sûr, pas de courrier non plus le samedi !

 

boites-aux-lettres 1400

 

Nous avons aussi vu plusieurs fois des paires de chaussures, attachées par leurs lacets, accrochées à des fils électriques. Il paraît que c'est une tradition...

 

Sur la route, il y a énormément de deux-roues, principalement des scooters, sur lesquels on voit de tout. Les gens portent tout ce qu'ils ont à transporter sur leur scooter, Cela peut être très volumineux, du moment qu'ils tiennent sur leur machine, ça passe.

Ils montent souvent à plusieurs, parfois 3, voire 4 !!! On a même vu une fois une dame conduisant son scooter avec à l'arrière un enfant qui devait avoir 4 ou 5 ans, et en la doublant, on a aperçu sur son ventre un porte-bébé, avec bien sûr le bébé !

 

La plage : l'eau n'y est pas claire, mais il fait tellement chaud, qu'on ne se pose pas de question, on se baigne ! Il y avait beaucoup de vagues les premiers jours, mais depuis, la mer est beaucoup plus calme. Il y a généralement peu de monde. Sauf le dimanche ! On ne sait pas pourquoi, mais ici, les gens ne vont à la plage que ce jour-là. Ils viennent en groupe, avec la musique, le barbecue, parfois même un groupe électrogène, et passent la journée à la plage. Les autres jours de la semaine, c'est très calme.

 

Une autre chose qui parait très importante ici: la sieste! La pupart des magasins (excepté les grandes surfaces) sont fermés jusq'à 16h00! J'ai une fois cherché une pharmacie ouverte vers 14h30. J'ai trouvé 5 portes closes, du coup, je suis rentrée à la maison...

 

Pour la télé, au début, on était un peu perdu dans les programmes à cause du décalage horaire. Finalement, après quelques explications, nous avons tout compris. Les programmes ne sont décalés que d'une heure pour nous. En fait, le JT de 20 heures est à 21 heures. Il y a aussi de nouvelles chaines, comme Guyane Première, que l'on regarde de temps en temps.

 

 

Publié dans Vie quotidienne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article